Laissez-nous un message

UNE QUESTION ?

UNE QUESTION ? BESOIN D'UN CONSEIL ?

03 88 01 24 55

(lundi - vendredi 9h-13h / 14h-17h)

A A

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

close

Lecteur et machine à lire

Les lecteurs et machines à lire vous permettent de lire vos livres préférés mais également vos documents.

Les lecteurs de livres audio offrent la possibilité de pouvoir écouter vos livres au format DAISY ou MP3 en y insérant un CD, une carte mémoire ou une clé USB.

Les machines à lire vous permettent de scanner et de lire vos documents ou livres grâce à l'OCR (reconnaissances des caractères) intégré.

11  produits  correspondent à votre recherche

Cflou magazine

Comment aider un malvoyant ?

Vous êtes malvoyants ? Le grossissement des loupes classiques n’est souvent pas assez important pour lire ou voir une image ? Vous souhaitez pouvoir agrandir un texte ou une image à tout moment et n’importe où ? Vous recherchez une solution d’agrandissement qui se glisse dans votre poche, votre sacoche ou votre sac à main ? Alors la loupe électronique pour malvoyant est le meilleur achat que l’on puisse vous conseiller.

LIRE LA SUITE SUR CFLOU MAGAZINE

Vous hésitez ? Pensez au prêt !

Un malvoyant rencontre de nombreuses difficultés dans la vie quotidienne. Son autonomie est donc réduite en raison de sa vision basse. Si vous avez un ami ou un membre de votre famille malvoyant, voici quelques façons de l’aider :

  • Aidez-le à trouver les adresses des médecins et associations spécialistes en basse vision dans votre région.
  • Accompagnez-le à ses rendez-vous chez le médecin spécialisé (ophtalmologiste, orthoptiste, ergothérapeute, etc.). La malvoyance implique des examens oculaires régulièrement pour suivre l’évolution de l’acuité visuelle.

PLUS D'INFORMATION SUR LA PROCÉDURE DE PRÊT