Pas de produits

0,00 € Livraison
0,00 € TTC Total

Panier Commander

Payez par chèque
Payez par chèque

Aider un malvoyant

Malvoyant avec un aidant

Un malvoyant rencontre de nombreuses difficultés dans la vie quotidienne. Son autonomie est donc réduite en raison de sa vision basse. Si vous avez un ami ou un membre de votre famille malvoyant, voici quelques façons de l’aider :

  • Aidez-le à trouver les adresses des médecins et associations spécialistes en basse vision dans votre région.
  • Accompagnez-le à ses rendez-vous chez le médecin spécialisé (ophtalmologiste, orthoptiste, ergothérapeute, etc.). La malvoyance implique des examens oculaires régulièrement pour suivre l’évolution de l’acuité visuelle.
  • Trouvez-lui des aides visuelles techniques et autres produits pour malvoyants. Si la lecture et l’écriture lui sont devenues impossibles, il lui est difficile voire impossible de s’informer et d’acheter seul des solutions visuelles qui amélioreront son quotidien. Il existe en effet de nombreuses solutions comme les loupes optiques, les loupes électroniques et autres systèmes informatisés permettant de retrouver une autonomie dans la lecture et les autres activités quotidiennes. A noter qu’il ne faut pas oublier les solutions non-optiques comme les montres parlantes, les horloges à gros chiffres, les téléphones à grosses touches, les livres à gros caractères, les ustensiles de cuisine, les jeux, etc. qui améliorent le confort et l’autonomie.
  • Faites les courses avec lui ou pour lui. Les courses sont une occasion idéale pour un malvoyant de sortir de chez soi et de s’aérer. Le problème est qu’avec sa déficience visuelle, il ne pourra  certainement plus conduire. Votre aide sera donc précieuse. N’hésitez pas à le faire participer au maximum à l’établissement de la liste de courses et à la recherche des articles dans les rayons des magasins. Et s’il s’agit juste de dépanner la personne malvoyante avec quelques achats, vous pouvez toujours lui réserver un espace dans votre caddie. Cela ne vous prendra pas beaucoup plus de temps.
  • Aidez la personne à tout savoir sur les transports en commun disponibles près de chez elle. Il existe aussi des associations composées de bénévoles prêts à donner un peu de leur temps. Encouragez-les à demander de l’aide et à poser des questions. Tout cela favorisera son autonomie et évitera l’isolement social.
  • Aidez-le à aménager son logement pour éviter les chutes et les bleus. Vous pouvez ainsi aménager les toilettes, les escaliers, et les autres pièces à vivre avec des barres d’appuis, des produits antidérapants, des ampoules lumières du jour (pour un éclairage clair et uniforme), etc. Vous pouvez aussi lui proposer d’acheter un téléviseur plus grand et proposant des images à contraste élevé.
  • Créez une liste des numéros de téléphone les plus importants en gros caractères, en y incluant les médecins, contacts de transport et d’urgence, aide-ménagère, etc. Enregistrer ces numéros dans le répertoire de son téléphone à grosses touches lui fera gagner du temps et évitera les erreurs de composition des numéros.
  • Respectez ses habitudes. En effet, un malvoyant prendra l’habitude de toujours poser ses affaires (télécommande, téléphone, clés, etc.) au même endroit. Si vous vivez sous le même toit que la personne malvoyante, le simple fait de respecter sa nouvelle organisation lui rendra un énorme service.